Syndicat national de l'édition

Qui sommes-nous ?

La science progresse toujours plus vite. Le monde change. Et nous ?

Comment suivre l’évolution des connaissances et de la pensée ? Comment ne pas se laisser dépasser ? Comment jouer en connaissance de cause son rôle de citoyen ? Comment se laisser émerveiller devant les ressources infinies de la nature ? Mais aussi, comment découvrir les ressorts passionnants et si divers des sciences ?

Pour nous aider à répondre à ces multiples questions les éditeurs du groupe Sciences pour tous  se sont donné une mission : publier toute sorte de livres pour répondre aux questions de chacun, quel que soit son âge ou sa formation !

Leurs auteurs sont des gens passionnés pour qui le partage de la connaissance est une nécessité et un plaisir !

Les mots en question

Pourquoi avons-nous choisi l’appellation « Sciences pour tous » ?

Le terme « vulgarisation scientifique » aurait-il été plus approprié ? Cette question de vocabulaire a fait l’objet d’un débat récurrent. Plusieurs entretiens réalisés auprès d’éditeurs de vulgarisation scientifique ont été réalisés, voici leurs opinions :

Je préfère “vulgarisation” parce qu’en latin “vulgus” c’est le peuple et le but est de dire au peuple qu’il n’a pas de raisons d’avoir peur de la science. Le vulgaire c’est le peuple, il n’y a aucune vulgarité là-dedans. La vulgarisation est un dispositif social qui existe parce que le fossé entre la science et le public s’est creusé, mais qui devrait travailler à sa propre disparition. C’est une sorte de fourre-tout très commode, bien difficile à définir. 

Vulgarisation”, ce n’est pas un mot que j’utilise beaucoup car il n’a pas une très bonne connotation. En anglais, “popularization” me paraît plus joli. Je préfère “culture scientifique”.

Aussi avons-nous opté pour la dénomination de « Sciences pour tous »  qui traduit les valeurs du groupe.

L’histoire du groupe Sciences pour tous

En février 2004, quelques éditeurs se sont regroupés pour accompagner le plan de diffusion de la culture scientifique annoncé par les ministres de la Culture et de la Recherche.

Ce plan « fonds Jules Verne » doté par la Cité des sciences et de l’industrie et le Centre National du Livre, avait pour ambition d’aider à la création et promotion des ouvrages et collections de vulgarisation scientifique. Il a été accompagné d’un salon du livre dédié aux sciences (octobre 2004 à la Cité des sciences), suivi en octobre 2005 de la « Fête du livre de science ».

A cette occasion, les éditeurs du groupe Sciences pour tous ont publié leur premier catalogue commun, regroupant 600 titres choisis dans le fonds et parmi les nouveautés.

Notre site www.sciencespourtous.org lancé dans le même temps, regroupait pas moins de 50 éditeurs et quelques 1 500 titres.

Cette première réalisation saluée par les professionnels bibliothécaires et libraires principalement a incité le Syndicat de l’Edition (SNE) à formaliser l’existence d’un nouveau groupe né officiellement en décembre 2005 : « Sciences pour tous ».

Ce groupe réunit depuis régulièrement une trentaine d’éditeurs : des éditeurs spécialisés – Belin, Dunod,  EDP sciences, IRD, Quae ou CNRS éditions, des éditeurs généralistes ayant des collections dédiées à la vulgarisation comme Flammarion, Gallimard ou Le Seuil, et des maisons qui se situent à l’interface de ces deux pans du secteur comme Le Pommier. En d’autre terme : tous les éditeurs qui produisent des livres scientifiques lisibles par tous.

Car c’est en effet cela qui réunit ces acteurs très divers de l’édition de savoirs.

Partant du constat commun qu’un public existe pour les livres scientifiques, mais que, tout comme la science peut faire peur, les livres de sciences inquiètent tout particulièrement les médiateurs bibliothécaires, les prescripteurs et libraires, voire les journalistes, tous venus au livre par amour de la littérature ou des sciences humaines, rarement par amour des sciences…

Notre ambition est de donner des outils à ces médiateurs, leur permettant d’effectuer un choix et d’améliorer leur offre en sciences. Nous avons donc créé la base en pensant à eux, afin qu’elle les aide à se repérer facilement.

Ne manquez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter

Partager par email

S'identifier

Pas encore inscrit?

Vous êtes adhérent au SNE, demandez vos codes d'accès.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez adhérer au SNE.

S'inscrire à cet événement.

Gérer mes inscriptions aux groupes & commissions du SNE

Désolé. Vous devez être connecté pour accéder à ce formulaire.

Modifier votre mot de passe

Suppression d'une offre d'emploi

Souscrire aux newsletters suivantes