Syndicat national de l'édition

  • Entretien

3 questions à Emilie Rojas, doctorante sélectionnée par Sciences en bulles

Depuis son enfance, Emilie Rojas se pose quantité de questions à propos du vivant : pourquoi les papillons ont-ils des couleurs vives ? Les poissons entendent- ils les sons ? Comment les humains impactent-ils les écosystèmes ? D’où son envie d’être chercheuse. Elle a choisi l’écologie, dont l’importance va croissant et qui correspond à ses centres d’intérêt.

Emilie Rojas fait partie de l’équipe de neuro-éthologie sensorielle (ENES) de l’université Jean-Monnet-Saint-Étienne.

Vous retrouverez un résumé de sa thèse « Les poissons à l’épreuve du bruit » illustré par Peb & Fox, dans notre nouveau livre Sciences en bulles ! En attendant, voici 3 questions, à Emilie Rojas.

Comment avez-vous décidé d’étudier ce sujet ?

J’ai toujours été intriguée par les conséquences des activités humaines sur l’environnement, j’ai choisi un parcours scolaire qui n’y répondait pas et j’avais besoin de me rapprocher de cette thématique. C’est pourquoi j’ai décidé de faire un stage de master 2 dans la thématique de la pollution sonore en eau douce qui m’a permis d’être en thèse sur ce sujet très intéressant.

Quelles seraient les applications de vos recherches dans la vie quotidienne ?

Ma recherche, si elle est approfondie par la suite permettrait de réglementer le niveau sonore des activités humaines en eau douce, qui n’existe pas à l’heure actuelle et de préserver la biodiversité des espèces qui y vivent, afin que nos espèces endémiques puissent rester en vie.

Quelle est la chose la plus extraordinaire que vous ayez accomplie dans le cadre de vos recherches ?

Étant en première année seulement, et avec cette crise sanitaire, je n’ai pas eu l’occasion de faire quelque chose d’extraordinaire. Mon premier projet plutôt marrant est celui du projet BD dans le cadre de la Fête de la Science.

Pour aller plus loin

Chansons animales et cacophonie humaine, de Bernie Krause, éd. Actes Sud

Les Invasions biologiques, un danger pour la biodiversité, de Jean-Claude Lefeuvre, éd. Buchet-Chastel

Intelligences des profondeurs, les dernières découvertes dur le monde incroyable des cétacés de Janet Mann, éd. Belin

 

A Voir aussi

0

Ne manquez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter

Partager par email

S'identifier

Pas encore inscrit?

Vous êtes adhérent au SNE, demandez vos codes d'accès.

Vous êtes éditeur et vous souhaitez adhérer au SNE.

S'inscrire à cet événement.

Gérer mes inscriptions aux groupes & commissions du SNE

Désolé. Vous devez être connecté pour accéder à ce formulaire.

Modifier votre mot de passe

Dépublication d'une offre d'emploi

Suppression d'une offre d'emploi

Souscrire aux newsletters suivantes